UNE RUE DE NEW YORK OFFICIELLEMENT RENOMMEE "MILES DAVIS WAY" - THE NEW YORK TIMES

Pendant près de 25 ans, jusqu'au milieu des années 1980, Miles Davis, le légendaire trompettiste de Jazz décédé en 1991, a vécu dans un appartement situé au 312 Ouest de la 77e rue à New York, où il aimait le style de vie traditionnel de la ville: flâner sur le perron de son immeuble, saluer les passants et discuter avec ses voisins.

"Il discutait avec les gens dans la rue", rapporte Shirley Zafirau, une voisine de Davis qui vit toujours dans le quartier. "Il aimait vraiment vivre ici."

Madame Zafirau, croyant que le fait que Miles Davis ait vécu de longues années dans le quartier méritait d'être immortalisé, se lança dans une campagne en vue de renommer la rue en son honneur. Ses efforts ont finalement payé quand le maire Michael R. Bloomberg lança un projet de loi un mardi 17 décembre pour renommer officiellement l'Ouest de la 77e rue, entre Riverside Drive et West End Avenue, "Miles Davis Way".

"C'est un grand honneur pour mon oncle", a déclaré Vince Wilburn Jr., un neveu de Davis. "Notre famille est très heureuse."

M. Wilburn, batteur et producteur vivant entre Los Angeles et New York, s'est rappelé avec émotion les étés passés dans les années 70 avec son oncle dans sa Brownstone, alors qu’il n'était qu'un enfant.

"Les gens allaient et venaient tout le temps", raconte Wilburn, en mentionnant des légendes du Jazz tels que Herbie Hancock, Ron Carter, Dizzy Gillespie, Art Blakey et Tony Williams, qui loua un appartement dans l'immeuble, celui-là même où Davis composa des titres issus d'albums célèbres comme "Kind Of Blue" et "Bitches Brew".

L'histoire complète ici.

Computer Hope

Crédit photo : Emon Hassan pour The New York Times

Average: 5 (2 votes)

Languages

  • United States
  • France
  • Portugal