News

Le site Le Plus du Nouvel Observateur rédige un article à la gloire de Miles Davis avec un focus sur l'album "Seven Steps to Heaven" qui a marqué un tournant dans la carrière de Miles.

Lisez cet article en cliquant ici.

Marcus Miller, bassiste et saxophoniste, représentant phare du jazz et artiste de l'UNESCO pour la paix, cite comme influence majeure Miles Davis, avec qui il a composé l'album "Tutu",qui a reçu un grammy award en 1986.

"J'ai beaucoup appris de Miles Davis (...) confie Marcus Miller. Je l'ai regardé faire. C'était un incroyable artiste. Il était comme un père musical pour moi."

Plus d'informations par ici .

Crédit photo : JOËL LEMAY / AGENCE QMI

Cette année, le prix qui récompense les artistes qui contribuent le plus à l'évolution de cet art qu'est le jazz, est décerné à Charles Lloyd !
Après des légendes comme Herbie Hancock, Mike Stern ou encore Ron Carter, le 20ème lauréat est le célèbre compositeur de 75 ans, qui est aujourd'hui au sommet de son art.


Depuis le 8 juin, les fans de Miles Davis américains ont la chance de pouvoir apprécier ses œuvres au travers de l'exposition Miles Davis: The Art of Cool.

Ce sont 35 peintures à huile et croquis qui composent cette exposition, qui a pu voir le jour grâce à la collaboration entre le Napa Valley Museum et le Napa Valley Performings Arts Center du Lincoln Theatre.

Le Centre de Conservation du Patrimoine de New York a fait poser une plaque commémorative au 312 West 77ème Street, dans le quartier de Manhattan à New York, où Miles a vécu et travaillé pendant 25 ans.

Beaucoup se sont rassemblés pour célébrer l'événement.

Vince Wilburn Jr. le neveu de Miles Davis aux côtés d'un jeune fan

Même les forces de police furentt conviées pour faire bloquer les rues

Aujourd'hui est le jour de naissance de Miles Davis, qui aurait fêté ses 87 ans cette année.


Joyeux anniversaire Miles !

Avez-vous participez au Disquaire Day ce week-end ? Voici une image de Vince Willburn Jr., le neveu de Miles Davis et batteur, avec Darryl Jones, bassiste qui accompagna Miles Davis et les Rolling Stones en tournée, devant le Record Collector ce samedi sur la Melrose Avenue de Los Angeles.

Le nouveau magazine Jazzwise est "très cool" en ce mois d'Avril avec Miles Davis en couverture et un focus sur son histoire avec le "Lost Quintet" agrémenté des souvenirs de Jack DeJohnette et Chick Corea. Le magazine écrit :

En 1967, époque à laquelle ce cliché fut réalisé par le responsable des 'services créatifs' de Columbia Bob Cato, Miles était dans l'une de ses périodes fastes, celle de son "second grand quintet" composé de Wayne Shorter (saxophone), Herbie Hancock (claviers), Ron Carter (contrebasse) et Tony Williams (batterie). Cato avait réalisé les photos de E.S.P., le premier album de ce quintet enregistré en 1965 pour Columbia. Pour plus d'infos sur cette photo: http://bit.ly/milesweeklypic13

Fly est l'un des plus puissants trios d'improvisateurs du moment. Il est constitué du saxophoniste Mark Turner, du bassiste Larry Grenadier et du batteur Jeff Ballard.

Ecoutez leurs commentaires dans le cadre de la série des Podcasts Miles Davis sur Jazzonline.com

Ne manquez pas cette vidéo ! Avec les commentaires du fils de Miles, Erin, et de son neveu, Vince Wilburn !

Miles sur la scène du Plaza Hotel de New York en 1958 avec son fameux sextet - John Coltrane (sax ténor), Julian "Cannonball" Adderley (sax alto), Bill Evans (piano), Paul Chambers (contrebasse) et Jimmy Cobb (batterie). Le concert fut enregistré à l'insu des musiciens. Il fut publié en 1973 sous le titre "Jazz At The Plaza", puis réédité au début des années 90. Pour plus d'infos: http://bit.ly/milesweeklypic9

Toutes les langues

  • United States
  • France
  • Portugal