Miles Davis Discography

La période du « Second Grand Quintet »

Miles et ses disciples : Audacieux, féroce, mystérieux

Quand Miles réunit Wayne Shorter, Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams, il se retrouva avec un groupe à cheval sur deux traditions, entre jazz traditionnel et les nouvelles limites à venir. Le premier album studio de ce quintet, « ESP », parvient d’emblée à saisir tout le potentiel créatif de cet orchestre, qui ne cessera de se développer par la suite. « Miles Smiles » est tout simplement l’un des meilleurs disques de Miles en petite formation : la musique y est constamment audacieuse et insidieusement ensauvagée. « Sorcerer » et « Nefertiti » sont des disques mystérieux qui soulignent la dimension impressionniste du quintet. Ces deux albums, enregistrés entre juin et juillet 1967, sont des documents précieux révélant le caractère expérimental de cet orchestre continuellement en quête de nouveaux horizons. « Miles In The Sky » marque une première étape dans le changement de direction esthétique que Miles prépare alors, en introduisant pour la première fois dans l’orchestration un piano électrique de type Fender Rhodes ainsi que des structures rythmiques empruntées au funk. Ce quintet demeure sans conteste l’un des groupes les plus influents de l’histoire du jazz. « The Complete Live At The Plugged Nickel » rend compte de l’intensité créative dont cet orchestre était capable sur scène et s’impose comme un précieux document sur ses méthodes de travail.

Miles Davis Quintet - Live In Europe 1967: Best Of The Bootleg Series Vol. 1
Miles Davis Quintet - Live In Europe 1967: The Bootleg Series Vol. 1

Toutes les langues

  • United States
  • France
  • Portugal